Encrier 87

Texte de Gérard - Janvier 2019

Les gilets sont jaunes à l'automne et les feuilles s' habillent de marron , couleur de boue et de Ricard.

Les chiens aboient à la lune et les vaches mugissent leur détresse. Il fait nuit presque tous les jours.

Alors , prions , mes frères , prions , demain sera peut-être notre jour de rejoindre le fatal cortège et de

tomber à notre tour dans une crevasse du destin.

La chandelle allumée à la main , je farfouille pour retrouver l'itinéraire de l'enfance que la vie m'a

retiré, me faisant automne à mon tour.