Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Rainer Maria Rilke : Parfois au fond de la nuit

Écoutez Reggiani

Parfois au fond de la nuit

Parfois, au fond de la nuit,

le vent comme un enfant s'éveille.

Tout seul il marche dans l'allée,

doucement, doucement, vers le village.

A tâtons, jusqu'à l'étang il s'avance

et y fait le guet

les maisons sont toutes blanches,

et les chênes, muets.

Traduction de Maurice Betz

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.