Association Encrier - Poésies

Rencontre avec divers poètes Paul-Jean Toulet : C’était sur un chemin crayeux

C’était sur un chemin crayeux

C’était sur un chemin crayeux
   Trois châtes de Provence
Qui s’en allaient d’un pas qui danse
   Le soleil dans les yeux.

Une enseigne, au bord de la route,
   — Azur et jaune d’œuf —,
Annonçait : Vin de Châteauneuf,
   Tonnelles, Casse-croûte.

Et, tandis que les suit trois fois
   Leur ombre violette,
Noir pastou, sous la gloriette,
   Toi, tu t’en fous : tu bois...

C’était trois châtes de Provence,
   Des oliviers poudreux,
Et le mistral brûlant aux yeux
   Dans un azur immense.

Paul-Jean Toulet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.