Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Hugo Claus(1929-2008) : Tant que

Cruel bonheur1.jpeg Cruel bonheur2.jpeg TANT QUE


Tant qu'il put voir

des ogives, des rosaces,

il put bêler.

Parfois des espèces de cantates.


  Tant qu'il fut poète

pour poètes, il préféra

le verre dépoli au transparent.


  Maintenant que la nuit envahit ses yeux,

il aspire à la vérité

d'une chose visible tel le chiendent.

Hugo Claus - Cruel Bonheur 2003-Le Castor astral p.73(Traduit du néerlandais par Marnix Vincent)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.