Association Encrier - Poésies

Rencontre avec divers poètes Rencontre avec Arrabal : La pierre de la folie( extraits 2)

Zodiaque2.jpeg

LES deux poissons avaient le corps constellé d'étoiles et une corde passée autour de leur queue leur servait de lien. Ils volaient dans les airs, voilà pourquoi P i s c i s symbolise, me dit-elle, la fortune.

Le bélier, une étoile sur chaque sabot, faisait des bonds et passait toujours à travers un cerceau métallique. Voilà pourquoi, A r i e s, symbolise, me dit-elle, la volonté.

Le taureau, une étoile sur chacune de ses cornes, s'immobilise assis sur une colonne. Voilà pourquoi T a u r u s symbolise, me dit-elle, la mémoire.

Le verseau, un chapelet d'étoiles sur sa jarre, répandait un liquide blanc sur la pierre philosophale. Voilà pourquoi, A q u a r i u s symbolise, me dit-elle, la connaissance.


Alors je m'aperçus que, tandis qu'elle me parlait, elle avait incrusté dans ma chair une étoile de fer.

P.23

::::::::::::::


*** LES gémeaux, une étoile au front, s'observaient, l'un tenant une cage à la main et l'autre une lance. Voilà pourquoi G e m i n i symbolise, me dit-elle, l'intelligence.

  Le scorpion, une rangée d'étoiles sur sa queue gisait, gigantesque, sous les pieds de l'homme nu qui avait un serpent à la main. Voilà pourquoi S c o r p i u s symbolisait, me dit-elle, l'amitié.

Le sagittaire, une étoile sur la poitrine, lançait des flèches dans le dos de l'autre sagittaire. Voilà pourquoi S a g i t t a r i u s symbolise, me dit-elle, le temps.

Le cancer, une étoile au milieu de sa carapace, avançait avec ses huit pattes vers le labyrinthe. Voilà pourquoi C a n c e r symbolise, me dit-elle, le rêve.

Alors je m'aperçus que, tandis qu'elle me parlait, elle avait incrusté dans ma chair une étoile de fer.

P.36

:::::::::::::::::::::

LE capricorne, une nuée d'étoiles sur sa crinière de lion, nageait dans la mer en se servant de sa queue de dragon. Voilà pourquoi C a p r i c o r n u s symbolise, me dit-elle, l'inspiration.

La balance, une étoile sur chacun de ses plateaux, restait cachée dans la grotte des lions blancs. Voilà pourquoi C h e l a symbolise, me dit-elle, l'espérance.

La vierge, une étoile sur ses pieds nus, tournait, droite, autour de moi, une baguette dans la main gauche. Voilà pourquoi V i r g o symbolise, me dit-elle, la panique.

Le lion, une étoile sur chacune de ses griffes, bondissait pour décorer le coeur. Voilà pourquoi L e o symbolise, me dit-elle, la fantaisie.


Alors je m'aperçus que, tandis qu'elle me parlait, elle avait incrusté dans ma chair une étoile de fer.

Elle écrivit dessus au pinceau le mot amour .

P.91

Signes_zodiaque.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.