Association Encrier - Poésies

Rencontre avec Borges Rencontre avec Borges : El suicida -Le suicide

Écoutez Borges

El suicida

No quedará en la noche una estrella.

No quedará la noche.

Moriré y conmigo la suma

del intolerable universo.

Borraré las pirámides, las medallas,

los continentes y las caras.

Borraré la acumulación del pasado.

Haré polvo la historia, polvo el polvo.

Estoy mirando el último poniente.

Oigo el último pájaro.

Lego la nada a nadie.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Le suicide

Il ne restera pas d’étoile dans la nuit.

Il ne restera pas de nuit.

Je mourrai et avec moi la somme

De l’intolérable univers.

J’effacerai les pyramides, les médailles,

Les continents et les visages.

J’effacerai l’accumulation du passé.

Je réduirai l’histoire en poussière, et la poussière en poussière.

Je regarde le dernier couchant.

J’entends le dernier oiseau.

Je lègue le néant à personne.

——————

  La Rose profonde, 1975, trad. Jean-Pierre Bernès et Nestor Ibarra

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.