Encrier 87

Textes de la 7° semaine de confinement Texte de Alpico du 25 avril : Apprivoiser

L’enfant a peur des orages .

Les éclairs le « terrorifient. »

Les coups de tonnerre l’effraient beaucoup :

— ça coupe le courant

— je vais encore faire des "clochemards"

Il en tremble

Lorsqu’il était plus petit , il lui arrivait même d’en claquer des dents .

Alors sa grand-mère lui a appris à apprivoiser sa peur :

Dès qu’il voit un éclair , il se lance :

— un , deux , trois , quatre ….

Quand le coup de tonnerre arrive , il applaudit presque

— ah , le coup est moins fort

— ça va être fini , l’orage s’éloigne …

Dernièrement , sans le savoir , il a , un peu , apprivoisé la mort .

Sa famille vient d’être endeuillée par la perte de son petit frère, âgé d’un an .

L’ enfant joue avec ses soeurs .

Il décide d’enterrer une libellule .

Il la place dans une petite boîte bleue en métal .

Il creuse un trou devant les iris de la voisine

Il y met sa libellule .

Puis , en apparence insouciant, il part jouer dans la cour avec sa chienne Folette .

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.