Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Clément Marot(1496-1544) : Blason du beau tetin

clement-marot.jpg

Portrait de Clément Marot par Corneille de Lyon (vers 1536)

Écoutez André Reybaz

DU BEAU TÉTIN

Tétin refect plus blanc qu’un œuf,

Tétin de satin blanc tout neuf,

Tétin qui fais honte à la Rose,

Tétin plus beau que nulle chose !

Tétin dur, non pas Tétin, voyre,

Mais petite boule d’Ivoyre,

Au milieu duquel est assise

Une Fraize, ou une Cerise,

Que nul ne voit, ne touche aussi,

Mais je gage qu’il est ainsi;

Tétin doncq au petit bout rouge,

Tétin qui jamais ne se bouge,

Soit pour venir, soit pour aller,

Soit pour courir, soit pour baller,

Tétin gaulche, Tétin mignon,

Tousjours loing de son compaignon,

Tétin qui portes tesmoignage

Du demeurant du personnage.

Quand on te voit, il vient à mainctz

Une envie dedans les mains

De te taster, de te tenir.

Mais il se fault bien contenir

D’en approcher, bon gré, ma vie,

Car il viendroit une autre envie.

O Tétin, ne grand, ne petit,

Tétin meur, Tétin d’appétit,

Tétin qui nuict et jour criez :

« Mariez-moy, tost mariez ; »

Tétin qui t’enfles et repoulses

Ton gorgerin de deux bons poulses !

A bon droict heureux on dira

Celluy qui de laict t’emplira,

Faisant d’ung Tétin de pucelle

Tétin de femme entière et belle !

1535

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.