Association Encrier - Poésies et quelques textes

Rencontre avec Jean Fouquet : Le lit de justice de Vendôme et autoportrait présumé

Autoportrait de Fouquet.jpegFouquet-Le Lit de Justice de Vendôme.jpeg

"Cette imposante peinture du Lit de justice de Vendôme , a été faite par Jean Fouquet lui-même peu de temps après le procès, qui se tint du 26 août au 8 octobre 1458 . Jean, duc d'Alençon , qui s'était illustré aux côtés de Jeanne d'Arc contre les Anglais , comparaissait pour trahison avec ces derniers, n'échappant que de justesse à la peine capitale prononcée contre lui . Ce procès mémorable, où les ducs de Bourgogne et de Bretagne avaient refusé de comparaître, a inspiré à Fouquet une de ses compositions les plus grandioses . Seule pleine page du manuscrit, la peinture répond à une double exigence : exprimer la majesté royale; la puissance de la monarchie et l'extrême organisation de ses rouages , et recréer en même temps un véritable microcosme rassemblant près de cent cinquante personnages, tous admirablement caractérisés et représentés dans une diversité d'attitudes qui évite toute monotonie . L'espace est déterminé par la disposition en losange de l'assemblée des pairs et des conseillers réunis pour la circonstance ." Lit de Justice de Vedôme-Fouquet 2.jpeg Lit de Justice de Vedôme-Fouquet.3jpeg.jpeg

(Extrait du commentaire figurant page 42 du fascicule Jean Fouquet édité en 2003 par la BNF)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.